Comment devenir céramiste ?

Vous rêvez de devenir céramiste, découvrez son parcours, ses études et la formation à suivre

Vous pensez à une reconversion professionnelle ? Vous êtes passionné par les métiers artisanaux, notamment la transformation de la céramique. Dans ce cas, il est normal que vous cherchiez à connaître la procédure pour vous faire former à ce métier. Découvrez dans ce contenu toutes les informations importantes pour devenir céramiste.

comment devenir céramiste

Qu’est-ce qu’un céramiste ?

Le céramiste est un métier qui est composé de plusieurs branches. D’un côté, il y a les artisans potiers-céramistes. La spécialité de ce dernier est de fabriquer de poterie, porcelaine, grès et autres. Il y a aussi les céramistes qui travaillent dans des industries pour la fabrication des matériaux de bâtiment comme le carrelage. Certains d’entre eux conçoivent des objets plus techniques et plus sophistiqués comme les prothèses médicales. Le métier de céramiste propose trois spécialisations. Il s’agit du :

  • Le décorateur-céramiste qui crée les décors des objets en céramique.
  • Le tourneur en céramique : crée des poteries et travaille avec le décorateur céramiste.
  • Le mosaïste qui choisit des matériaux, les découpe puis les dispose sur des supports en céramique.

Sur certains projets, les trois spécialistes peuvent collaborer.

Quelles sont les missions du céramiste ?

Le céramiste est responsable de la conception de la forme jusqu’à la décoration finale. Il a donc à la charge toute la chaîne de fabrication. Ses missions sont les diversifiés. Il peut préparer la terre qu’il va modeler. Pour cela, il nettoie la terre et la pétrit afin de la rendre homogène et enlever tous les corps étrangers ainsi que les bulles d’air.

Ensuite, il passe à la deuxième étape qui est le façonnage. Le modelage est effectué avec les doigts et des instruments. Après cela, à l’aide d’un tour, il procède au tournage. Le produit obtenu est coulé ensuite dans un moule. Avant de cuire la pâte, il doit la sécher préalablement. Pour cela, il peut se servir de n’importe quel type de four (à bois, à gaz, à électricité). Cuire la pâte permet non seulement de la rendre solide, mais de fixer les couleurs sur la matière. Les températures de cuisson dépendent de la méthode choisie.

Il faut noter que les procédés de décoration dépendent de la matière (porcelaine ou en faïence) des objets fabriqués. Les articles de luxe sont décorés manuellement. Cependant, les fabrications en série sont décorées par la pose de décalcomanies ou la sérigraphie.

Pour fabriquer les moules, le céramiste doit collaborer avec le technicien mouleur, car cela ne fait pas partie de ses compétences. Ce métier est passionnant, mais pas facile. Pour l’exercer, il faut donc développer certaines aptitudes.

Quelles sont les qualités requises pour devenir céramistes ?

Manier la céramique est un art. Ce métier exige de ce fait un sens artistique développé et une grande créativité. En effet, les objets fabriqués par un céramiste sont principalement pour la décoration et l’esthétique. Il doit constamment innover afin de fidéliser sa clientèle. Cette dernière est attirée par l’originalité et l’esthétique des objets et ce sont ces critères qui amènent les clients à les acheter.

Par ailleurs, le céramiste continue aussi de proposer à sa clientèle des objets traditionnels. Ce métier exige une certaine habileté des mains, car le modelage est une étape importante de la fabrication. En plus, l’aspect final du produit dépend du moulage. Ce professionnel doit donc être minutieux et patient, puisque certains objets imposent plus d’une journée de travail.

Quelles sont les formations pour devenir céramiste ?

Plusieurs possibilités se présentent à vous si vous souhaitez exercer le métier de céramiste. Vous pouvez faire une formation initiale ou une formation continue. Il n’est cependant pas possible de suivre une formation en ligne, la présence physique du candidat est importante.

La formation initiale

Pour ce type de formation, vous avez plusieurs options. Pour le niveau CAP, vous pouvez faire un CAP décoration céramique ou CAP tournage en céramique. Il y a aussi le BMA céramique qui est un diplôme équivalent au BAC.

Pour le niveau BAC+2 ou BTS vous avez l’option concepteur en art et industrie céramique et le DMA arts textiles et céramiques spécialité céramique artisanale. Un BAC+3 en métiers d’art et du design mention matériaux ou objet permet aussi d’exercer ce métier. Ensuite, vous pouvez continuer votre formation pour obtenir un BAC+5 (DNSEP design option art mention design objet).

La DNSEP art mention art céramique est aussi possible, mais uniquement à l’ESAC de Tarbes et de Pau.

Formation continue

Pour une reconversion professionnelle, vous pouvez faire une formation CAP tournage en céramique ou CQP agent technique céramique. Vous avez la possibilité de suivre une formation dans un centre privé.

Pour plus d’informations sur les universités qui proposent ce service, consultez le site du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Où travaille le céramiste ?

La majorité des céramistes travaillent dans des ateliers qui sont souvent à côté de leurs boutiques. Cette catégorie fonctionne comme des autos entrepreneurs. Certains se mettent aussi en coopérative. Pour accroître leur visibilité et dénicher des clients, ils participent à des foires et des salons. Certains travaillent dans des industries de fabrication de vaisselles.

Recent posts

Menu

Pages