Qu'est que l'impressionnisme ?

Il existe une grande variété d'art. L'impressionnisme en fait partie. Découvrez ce qu'est l'impressionnisme.

La plus grande partie de l’histoire de l’ art doit être attribuée à la naissance de divers courants artistiques. Ainsi, du drame du baroque à l’émotion du romantisme, plusieurs pensées reflètent les perspectives du moment. C’est alors que, dans les années 1870, un nouveau style révolutionnaire appelé l’impressionnisme a émergé. Cette révolution de Claude Monet, et d’autres allait à l’encontre des standards de la peinture de l’époque. Ainsi, pour mieux comprendre cet art, il est impératif de connaître sa définition. Voici alors tout ce qu'il faut savoir sur l'impressionnisme !

Qu'est que l'impressionnisme ?

La naissance de l'idéologie impressionniste

L’histoire de l'impressionnisme est constituée d’une succession de rencontre entre divers artistes recherchant l'indépendance artistique dans la seconde moitié du XIXe siècle. Les principaux peintres ayant participé à ce mouvement sont :

  • Claude Monet ;
  • Édouard Manet ;
  • Alfred Sisley ;
  • Pierre Renoir.

Il y a aussi Paul Cézanne, Camille Pissarro et Vincent Van Gogh qui n'ont pas manqué ce mouvement. Cependant, tous ces artistes avaient un point en commun. Ils voulaient se soustraire aux codes stricts fixés par l’Académie royale de peinture et de sculpture de la période. C’est d'ailleurs la raison qui les motiva à exercer dans des ateliers privés afin de pouvoir créer à leur manière et surtout en toute liberté. L’esprit de l’impressionnisme est de réaliser ce que les yeux constatent et non concevoir ce qui plaît aux autres.

De ce fait, l'impressionnisme consiste en une différente représentation de la réalité. Néanmoins, ce courant marqua le début d'un tournant dans l’art contemporain. En réalité, dans les années 1850, Monet et ses pairs se sont inspirés d’estampes japonaises, notamment celles d’Hokusaï et d’Hiroshige. Plus tard, les deux amis seront impactés par cet art venu de l'Extrême-Orient. À la suite, le groupe d’amis peintre dirigé par Manet et Renoir ont rejoint Argenteuil en 1870. C'était le lieu de rassemblement du courant impressionniste.

Les contestations de l’impressionnisme

Les nombreux refus des salons officiels ainsi que les persécutions acerbes de la presse ont poussé les tenants à réfléchir. Ainsi, l'association décida de créer ses propres expositions avec l’aide du photographe Nadar. Toutefois, le succès n’était pas au rendez-vous, car ce nouveau style de peinture est difficilement accepté par le public.

Par ailleurs, Louis Leroy, un auteur d’art, a repris l’expression d’impression pour nommer cette attitude dans un sens péjoratif. Cet écrivain considérait en effet que la production de ces artistes est non seulement inachevée, mais aussi loin de tout réalisme. Toutefois, les acteurs de l'impressionnisme sont soutenus par des célébrités comme Émile Zola qui publiera des articles défensifs du mouvement.

Une personnalité indissociable de l’impressionnisme

Le rôle joué par le marchand d'art Paul Durand-Ruel dans le développement de l’impressionnisme est incontestable. En effet, c'est de par ses actions que ce courant de pensée qui a connu véritablement le succès en plus de la reconnaissance. Cependant, lorsque Monet rencontra le galeriste à Londres, il s’intéressa à ses toiles. Il achète par la suite divers tableaux d'autres acteurs du même registre et sera d’une grande aide financière pour le groupe d’artistes. Grâce aux expositions de ce dernier à New-York en 1886, les réalisations vont progressivement être reconnues. À partir de ce moment, les œuvres impressionnistes seront appréciés à leur réelle valeur. Ensuite, le néo-impressionnisme finira par prendre le dessus sur l’impressionnisme et ses artistes indépendants, puis marque ainsi une nouvelle étape de l’art.

Rappelons par ailleurs que la première toile considérée comme représentative de l'impressionnisme est une réalisation de Monet. Cette toile est intitulée Impression, Soleil levant fait en 1872 et disponible au Musée Marmottan. Toutefois, la caractéristique principale de ces œuvres est l'association des coloris. En réalité, les impressionnistes optent pour la non-combinaison des couleurs et préfèrent les juxtaposer en de rapides touches qui rappellent la spontanéité de leurs arts.

De plus, les teintures vives et claires exprimant les effets d'éclairage sur les panneaux offrent un aspect unique. Plus tard, elles seront qualifiées de vibration, de jeux de reflets et de lumière. Certains artistes seront même amenés à reproduire le même décor à différents moments de la journée ou selon les saisons. Ceci, pour jouer sur le changement de teinte. Vous constaterez certainement cela lors d’une visite à Giverny et au Musée des Impressionnismes où vous découvrirez les plus belles œuvres impressionnistes. Parmi les paysages ayant marqué l’histoire de l’impressionnisme, vous trouverez entre autres : les Nymphéas et la Cathédrale de Rouen. Ceux-ci ont inspiré plusieurs sculptures d’art de cette ère.

Recent posts

Menu

Pages